Scroll to Content

Notre première journée en Birmanie nous a conduit juste au sud de Mandalay dans l’ancienne cité royale d’Inwa (Ava pour les britanniques) et au fameux U Bein’s Bridge à Amarapura. Nos visites, qui ont commencé à Sagaing, nous ont immédiatement plongé dans l’atmosphère et la culture birmane toute imprégnée de bouddhisme.

La colline de Sagaing

2015 Birmanie Mandalay-55
La colline de Sagaing

 

Sagaing est une colline dressée au bord du grand fleuve Ayeyarwady, qu’on peut traverser pas un des deux ponts métalliques de la région de Mandalay. La colline couverte de stupas blanc et or qui en font un lieu très pratiqué de pélerinage bouddhiste. Pas moins de 5000 moines vivent à cet endroit dans près de 600 monastères ; inutile de préciser qu’il s’agit donc d’un lieu sacré où les birmans viennent volontiers se recueillir. Quand on sait que la Birmanie accueille plus de 600.000 moines (1% de la population du pays), on ne peut pas être surpris par cette concentration religieuse.

2015 Birmanie Mandalay-56
Le nouveau pont sur l’Ayayerwady construit en 2004

 

Marché de Sagaing
Marché de Sagaing

Après une visite passionnante au marché de Sagaing (voir l’article à venir consacré aux marchés birmans qu’il nous a été donné de découvrir), nous nous sommes rendus dans une nonnerie (un couvent accueillant des nonnes). Une rapide visite du monastère et il était l’heure de l’unique repas de la journée des nonnettes qui se prend vers 11 heures et qui respecte un cérémonial rigoureux. Les nonnettes vêtues de rose, en rang, attendent chacune leur tour de recevoir leur nourriture, après avoir déposé une à une leurs chaussures selon un alignement précis, puis s’installent, chacune à sa place, dans la grande salle à manger commune. Lorsque tout le monde est servi et installé et que les prières sont récitées, le repas peut enfin commencer.

A la nonnerie
A la nonnerie

2015 Birmanie Mandalay-17

2015 Birmanie Mandalay-20

Les incontournables tongues
Les incontournables tongues
La salle à manger
La salle à manger

Nous nous sommes ensuite arrêtés dans une école à la pause de la mi-journée. Autant dire que les élèves étaient occupés à manger individuellement ou à jouer dans la cour, nous donnant une belle opportunité de faire quelques intéressants portraits d’enfant. Il s’agissait d’un école mi-publique, mi-caritative, la moitié des enseignants étant payés par l’Etat et l’autre moitié grâce aux dons reçus par l’école, auxquels nous avons bien sûr ajouté une modeste contribution.

Une élève à la fenêtre de la classe
Une élève à la fenêtre de la classe
2015 Birmanie Mandalay-26
Un élève rêveur

 

Nous ne pouvions quitter Sagaing sans visiter de pagodes : ce furent l’U Min Thonze Pagoda et la Sun U Ponya Shin Pagoda.
La première se présente sous forme d’un croissant qui abrite une succession très graphique de 45 statues de Boudha dans un décor spectaculaire de mosaïque verte et turquoise. La seconde, située au plus haut de la colline, est disposée autour d’un imposant stupa doré. Elle offre des décors très colorés, qu’il s’agisse des toitures, des colonnes, des carrelages ou des statues de monstres. On aime ou pas ce genre de décor un peu chargé, mais le site vaut vraiment le détour, d’autant qu’il bénéficie d’une superbe vue sur les environs et jusqu’à Mandalay lorsque le temps n’est pas trop brumeux !

Les 45 statues de Boudha de l'U Min Thonze Pagoda
Les 45 statues de Boudha de l’U Min Thonze Pagoda
2015 Birmanie Mandalay-54
Le gigantesque stupa doré de la Sun U Ponya Shin Pagoda
Un monstre à la Sun U Ponya Shin Pagoda
Un monstre à la Sun U Ponya Shin Pagoda

Inwa

Pour rejoindre Inwa sur la rive gauche de l’Ayeyarwady, il faut retraverser le fleuve. Cette fois-ci, nous avons emprunté une petite embarcation et commencé à comprendre l’importance des cours d’eau et des plans d’eau pour les habitants riverains (lessive, vaisselle, toilette du corps et des cheveux, pompage direct, …).

La traversée de l'Ayeyarwady
La traversée de l’Ayeyarwady

2015 Birmanie Mandalay-58

 

C’est une carriole tirée par un mulet qui nous a permis de circuler d’un site à l’autre dans Inwa, de façon assez inconfortable mais néanmoins très agréable. Ce fut au 14ème siècle la capitale de la dynastie Konbaung. Les paysages que nous traversons à Inwa, agrémentés de hauts palmiers et de décors de rizières, sont magnifiques et valent à eux seuls la ballade en carriole.

 

2015 Birmanie Mandalay-6

2015 Birmanie Mandalay-13

2015 Birmanie Mandalay-11

2015 Birmanie Mandalay-14

Nous avons là aussi visité deux monuments : le superbe monastère Bagaya Kyaung tout en bois de teck, construit sur 267 colonnes et haut de 7 étages, qui date de la fin du 16ème siècle et le monastère Maha Aungmye Bonzan, très imposant avec sa structure en brique couverte de stucs, un peu plus récent.

2015 Birmanie Mandalay-15
Le monastère en teck : Bagaya Kyaung

 

2015 Birmanie Mandalay-5

Le monastère Maha Aungmye Bonzan
Le monastère Maha Aungmye Bonzan

La journée ne pouvait se terminer sans admirer le coucher de soleil sur l’U Bein’s Bridge à Amarapura. Nous avons pris une barque conduite pas un rameur pour pouvoir nous positionner au meilleur endroit pour attendre le fameux coucher de soleil. Seul problème : nous ne sommes pas tous seuls ! Les barques, en grand nombre,  finissent pas s’aligner les unes contre les autres au milieu du plan d’eau pour ne rien rater du spectacle, tandis que sur le pont déambulent sans cesse beaucoup plus de touristes que d’autochtones ; comme ils sont armés d’appareils photo bien visibles, il est difficile de les confondre avec des birmans de la région.

De façon amusante, des couples de mariés viennent immortaliser cet évènement en faisant des photos devant U Bein’s Bridge dans des tenues très colorées et assez décalées par rapport à la tenue traditionnelle birmane plutôt stricte.

2015 Birmanie Mandalay-33

Sur les dizaines de photos que nous avons prises, seules 2 ou 3 isolent des silhouettes de moines ou de birmans avec  leur vélo qui nous font oublier qu’il s’agit d’un lieu hyper touristique. Ce fut une de nos deux seules déceptions au cours de ce voyage en terre birmane.

Coucher de soleil sur U Bein's Bridge
Coucher de soleil sur U Bein’s Bridge

Ce fut une première journée très riche en découvertes des gens d’abord et de leur mode de vie, mais aussi des paysages, des monuments et de la culture bouddhiste. Je reviendrai sur ces sujets dans les prochains articles.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur

Ecrit par:

Alaindici, photographe, aime les voyages, les rencontres, l'histoire des peuples, des villes et des régions et les traces qu'elle laisse. Curieux d'apprendre, toujours et en tous domaines.

4 Comments

  1. Vivement le deuxième jour !

  2. Pingback: Mandalay et Mingun

  3. Pingback: Exposition Birmanie : photos de femmes et d'enfants

%d blogueurs aiment cette page :